Les campagnes de recherche et d'identification des fuites

Recherche de fuitesLa chasse aux fuites consiste en une détection par ultrasons et un repérage des fuites d'air comprimé, d'azote ou de tout autres gaz neutre.

Elles sont localisées à l'aide d'étiquettes et puis photographiées, reportées sur un plan le cas échéant, puis listées dans un tableau de façon à être retrouvées rapidement.

Leur classement permet de savoir quelles sont les fuites sur lesquelles il faut intervenir rapidement, et l'enjeux qu'elles représentent sur la consommation globale.

Nous n'apprendrions pas grand chose aux industriels si nous abordions ce sujet seulement dans son principe : Les fuites coûtent cher, ce n'est pas un secret !

Les fuites d'air comprimé peuvent représenter 10% à 50% de la consommation moyenne d'air comprimé d'une usine. C'est donc un point à ne pas négliger.

Une bonne gestion des fuites peut faire économiser jusqu'à la capacité de production d'un compresseur et permet ainsi de limiter les investissements lors du renouvellement du parc ou encore, d'atténuer les coûts de maintenance grâce à une centrale moins sollicitée.

 Néanmoins, dans une démarche globale de réduction des coûts liés à la consommation d'énergie, il serait dommage de se limiter à cette simple recherche de fuite. Elle doit s'intégrer dans une étude prenant en compte plus de paramètres. Évidemment, un diagnostic complet des installations ne doit pas non plus se réduire aux mesures sur la centrale de production d'air comprimé et à la recherche de fuite avec pour seule conclusion :

 IL FAUT REDUIRE LE TAUX DE FUITE !

 Si l'étude envisagée ne se limite qu'à cela sur un réseau à 7 bar, il sera très facile d'annoncer des économies de l'ordre de 10%, alors qu'il est possible d'atteindre des taux de 20 à 30% suivant les cas et les pressions utilisées.

 Notre expérience montre que le potentiel d'économie sur l'ensemble production-distribution-utilisations d'air comprimé est parfois supérieur à l'économie offerte par la seule réduction des fuites (ce qui est systématiquement le cas sur les pressions inférieures à 4 bar).

 Il apparaît donc nécessaire, pour tout utilisateur d'air comprimé, d'intégrer la recherche de fuite à une étude complète et sérieuse des installations. Cela nous permet de disposer de plus d'éléments pour présenter un diagnostic complet contenant des préconisations réalistes et adaptées, qui vous aiderons à atteindre plus facilement vos objectifs de réduction des consommations d'énergie.

 Afin d'avoir une idée plus précise du potentiel d'économie réalisable au niveau de vos installations, nous pouvons également vous proposer un pré-diagnostic à partir des relevés effectués lors de la visites de la centrale de production d'air comprimé et des zones où le fluide est consommé.