Traitement de l'air comprimé

Traitement de l'air comprimé : humidité ésiduelle et particules indésirables


Il existe 2 solutions complémentaires pour traiter l'air comprimé "brut" produit par les compresseurs :

1- Oter un maximum de l'humidité présente dans l'air comprimé, au moyen de sécheurs
2- Oter les particules indésirables présentes dans le fluide, au moyen de filtres


1- On trouve 2 grandes familles de sécheurs : 

Sécheurs frigorifiquesscheur frigorifique 2

Ils contituent un premier degrès de séchage de l'air comprimé. Les sécheurs frigorifiques amènent l'air sous pression à un point de rosée proche de 3°C.


Bien qu'ils ne représentent pas une consommation très significative comparativement à l'énergie consommée par le compresseur en lui-même (de l'ordre de quelques %), ces sécheurs peuvent être équipés d'un dispositif de régulation (fonction du débit à traiter, de la pression etc) permettant une consommation énergétique graduelle tout en conservant un point de rosée stable.


heatless-desiccant-air-dryer-kxd-
Sécheurs par adsorption 

Ils sont utilisés quand le procédé comporte des organes sensibles à l'humidité.

Ils peuvent fournir de l'air comprimé avec un point de rosée allant jusqu'à -70°C sous pression et plus. 
Parmi ces sécheurs par adsorption, il existe plusieurs type de régénération du dessicant, plus ou moins efficaces du point de vue énergétique.

Le mode de régénération le moins efficace du point de vue énergétique (dite régénération "sans châleur") consiste à ponctionner une part du débit d'air comprimé (15 à 16%) afin de régénérer les colonnes en réalisant un passage d'air chaud à "contre-courant".
D'autre technologies plus économes existent, évoquons la régénération par châleur (interne ou externe), roue de Munters etc.


 

2- Par ailleurs, on compte 3 grandes familles de contaminants potentiels : 

- les poussières inertes 
- les pollutions chimiques
- les micro-organismes

Selon les procédés et la nécessité d'obtenir un degré de pureté de l'air comprimé plus ou moins poussé, on trouve : filtres grossiers, filtres fins ou microniques, filtres à charbon actif, filtres biologiques etc...